Rectocolite hémorragique : traitement naturel

Rectocolite hémorragique : traitement naturel ! Que faire lorsque l’on souffre d’une RCH (ou d’une MICI, comme la maladie de Crohn) et que l’on a l’impression d’avoir tout essayé ?

Beaucoup d’entre vous me demandent comment soigner naturellement la rectocolite hémorragique ou s’il existe des traitements naturels pour la rectocolite hémorragique ou enfin quelle est la cause de la rectocolite hémorragique

Rectocolite hémorragique, traitement naturel : les symptômes 

Pour en savoir plus sur la rectocolite hémorragique et les symptômes d’une MICI, je vous conseille de lire cet article que j’ai écrit : rectocolite hémorragique et maladie de Crohn (MICI)

Rectocolite hémorragique : régime alimentaire 

Oui l’alimentation peut avoir un rôle très important dans l’apparition ou la disparition des symptômes d’une rectocolite ulcéro-hémorragique. D’ailleurs nous allons voir dans cet article l’efficacité de l’alimentation ou d’un régime alimentaire sur la rectocolite hémorragique d’une personne que j’ai suivi.  

Voici une étude qui montrent que l’alimentation peut aider à vaincre une RCH

Rectocolite hémorragique traitement naturel : est-il possible possible d’aller mieux en changeant d’alimentation (mais pas que) ?

Madame A est atteinte d’une rectocolite hémorragique résistante aux traitements

Fin Juin, je rencontre alors Madame A (on l’appellera comme ça) 

Le 7 juin 2020, elle m’envoie ce message  

Rectocolite hémorragique : traitement naturel, guérir naturellement la rectocolite hémorragique

Madame A était donc en pleine crise de rectocolite hémorragique avec des symptômes de rectocolite hémorragique très caractéristiques :

  • Besoin d’aller aux toilettes plusieurs fois par jour,
  • diarrhée,
  • mucus,
  • hémorragies (présence de sang dans les toilettes). 

Elle subit sa rectocolite hémorragique depuis plus de 3 ans maintenant sans que les médicaments lui aient apporté un confort suffisant pour vivre sans symptôme !

Il me semble même que Madame A avait testé des traitements naturels à base de plantes avant que l’on se rencontre, sans grande efficacité ! La laissant complètement sans espoir d’aller mieux.

Rectocolite hémorragique : traitement naturel, peut-non se sortir d'une RCH ?

En effet, malgré ces médicaments, voici les symptômes qu’elle déclare avoir 

Rectocolite hémorragique : traitement naturel, sangs dans les selles

Madame A précise l’heure car lorsque je suis quelqu’un, je m’assure de connaître toute l’activité de la pathologie !

On met en place alors le protocole RSI, restaurer ses intestins, c’est un protocole que j’ai mis en place pour aider les gens qui comme moi souffrent de rectocolite hémorragique (RCH). 

A l’époque, quand je cherchais de l’aide pour ma RCH, il m’était très difficile de trouver des informations fiables et surtout des techniques qui fonctionnent réellement. 

J’en ai avalé du :

  • curcuma,
  • de l’aloe vera,
  • des vitamines et
  • des minéraux,
  • des gélules,
  • des compléments alimentaires,
  • des probiotiques,
  • la glutamine…
  • Régime sans gluten, sans produit laitiers …

Bref, la cata, rien ne fonctionnait …

Puis j’ai écrit toutes mes expérimentations sur un papier, j’ai lu la science a coté et j’ai découvert plus ou moins comment calmer ma RCH. 

Si vous voulez en lire plus voici un petit article que j’ai écrit qui détaille mon parcours et ce qu’est réellement le protocole RSI.

Rectocolite hémorragique : Revenons à Madame A. 

Le protocole RSI n’a pas été compliqué à mettre en place même si elle a fait quelques erreurs/écarts, mais c’est normal car au début, évidemment, on ne peut pas être parfait et surtout nous sommes humains, les erreurs et les écarts c’est normal

Après un peu plus d’un mois du protocole RSI qui aura eu besoin d’être complètement adapté à sa personne et sa pathologie car la version originale n’était pas suffisamment efficace (d’où l’intérêt crucial du suivi), voici nos messages échangés : 

Maintenant il nous reste à consolider ensemble ce qu’elle a déjà entrepris pour être sûr que les symptômes ne reviennent plus comme les miens qui se sont éteints il y a maintenant 6 ans, bientôt 7 ans, sans plus aucun traitement médicamenteux (en accord avec mon gastro-entérologue bien évidemment : je déconseille vivement à toutes personnes d’arrêter son traitement médicamenteux, même si parfois les médicaments ne permettent pas une rémission complète, ils permettent de contenir l’inflammation trop importante, ils sont NÉCESSAIRES voir INDISPENSABLES surtout lorsque la RCH a du mal à répondre aux autres alternatives !)

Je tenais à remercier Madame A, qui a été malgré tout très sympathique à mon égard, qui a également fait preuve de courage de se lancer dans cette aventure et qui a montré beaucoup de rigueur

Surtout, dans les moments les plus désespérants, elle n’a rien lâché et c’est vraiment ce qui est à souligner !

Je suis fier de ta réussite et espère que tu auras une longue rémission 😊 ♥️

Si vous avez des questions sur votre RCH ou votre Maladie de Crohn (ou syndrome de l’intestin irritable / SIBO, n’hésitez pas à me contacter par mail à l’adresse suivante : vanlerberghe.joris@gmail.com 

Vous pourrez trouver des informations supplémentaires dans les articles suivants : 

Un commentaire

Laisser un commentaire