Pour quels soucis ?

Avant de faire un bilan, il est important de garder en tête que ceci n’est ni une consultation de diététique, ni une consultation médicale ! Ce suivi ne se substitue pas non plus à la consultation d’un médecin ! 

Ce suivi a pour objectif l’éducation nutritionnelle et la mise en place d’un protocole adapté chez les personnes qui souffrent de maladies auto-immunes ou d’inflammation chronique.

Le travail de suivi se fera avec une personne certifiée AIP. C’est-à-dire une personne qui aura étudié en détail la science de l’alimentation et son rôle majeur dans les maladies auto-immunes. 

Le protocole AIP couvre les pathologies suivantes :

■  Maladies intestinales : rectocolite hémorragique, maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable, SIBO.

■  Maladies auto-immunes : polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, syndrome de gougerot-Sjögren, sclérose en plaque, lupus, psoriasis, etc.

■  Problèmes de peau : acné, eczéma, dermatite séborrhéique, dermatite herpétiforme, zona.

■  Intolérances / allergies alimentaires : histamine, salicylate, FODMAP etc.

 

Une question ?

Contactez moi par mail

Pour toutes questions, j’essaierai de vous répondre le plus rapidement possible ! Assurez-vous d’avoir lu la FAQ ci-dessous avant de poser votre question. Il est possible qu’elle y soit déjà répertoriée !

Au plaisir de vous aider !

PREMIER 

RENDEZ-VOUS

■  Prise en charge 

Via skype ou téléphone, durée 40 minutes

■  Plan personnalisé

Envoyé par mail 48 heures après le premier rendez-vous

■  Suivi

Mise au point 7 jours après le premier rendez-vous

 

 Je vous contacterai après réception de votre règlement afin que nous fixions la date de la consultation.

FAQ

Que puis-je espérer de ce bilan ? 

Une amélioration du mode de vie, une meilleure gestion des symptômes

Est-ce possible d’obtenir une rémission ?

Chez certaines personnes, le changement d’alimentation a permis une mise au silence des symptômes. Cependant, chaque personne étant différente, on ne peut prévoir les bénéfices de ce type de suivi.

Dois-je arrêter mon traitement médicamenteux ? 

Certainement pas ! Je vous invite plutôt à tenir informé le médecin des changements alimentaires et de la prise de compléments alimentaires si c’est le cas.

Est-ce que ce genre de protocole alimentaire fonctionne vraiment ? 

Dans une étude récente, 15 patients atteints d’une maladie inflammatoire chronique de l’intestin ont été suivi par un spécialiste certifié AIP. 

Après une transition progressive de six semaines suivie d’une phase d’entretien de cinq semaines, la rémission clinique a été atteinte à la 6ème semaine chez 11 des 15 participants (73% !) et ils sont restés en rémission tout au long de la phase de maintenance (5 semaines) de l’étude.

■  Lien de l’étude

À partir de quand pourrais-je voir des résultats ?

C’est très variable d’une personne à l’autre, en moyenne les premiers résultats se font ressentir assez tôt, de quelques jours à 2 semaines après avoir commencé. Les premiers symptômes à diminuer sont en général : la fatigue, le sommeil, la baisse d’énergie, un mauvais transit intestinal.

Les symptômes plus caractéristiques d’une maladie inflammatoire ou auto-immune mettent un peu plus de temps à disparaître (en fonction des gens et de l’application du protocole). Ceci peut aller de quelques semaines à quelques mois pour certains.

Puis-je être suivi si je n’ai pas de maladie auto-immune ? 

Bien sûr, non seulement le protocole vous permettra d’avoir plus d’énergie, mais vous pourrez prévenir un bon nombre de maladies (et pas seulement d’origine immunitaire).

J’ai des allergies mais pas de maladie auto-immune avérée, le suivi m’aidera ? 

Oui, tout à fait ! L’allergie est une réaction excessive du système immunitaire, suite à un contact avec une ou plusieurs substances (protéines) étrangères à l’organisme. En faisant le suivi, vous serez capable d’identifier les coupables et d’apaiser votre système immunitaire.

Pourquoi la nutrition serait-elle efficace pour des maladies auto-immunes qui n’ont rien à voir avec l’intestin ? 

Nous avons remarqué que dans chaque maladies auto-immune étudiée, il y avait une implication du microbiote intestinal ou de la perméabilité intestinale.

En modifiant ces deux facteurs à l’aide du protocole et du suivi, nous pouvons agir sur ce microbiote intestinal et sur cette perméabilité. Ceci explique pourquoi certaines pathologies (n’ayant visiblement aucun lien avec l’intestin) comme : la polyarthrite rhumatoïde, le syndrome de gougerot-sjogren, la spondylarthrite ankylosante, etc, répondent en général assez bien au protocole !

Je n’ai absolument aucune confiance !

Je comprends et c’est normal ! Ce protocole est surtout utilisé aux USA, et encore aujourd’hui en France, l’implication de l’alimentation dans les maladies auto-immunes n’est pas avérée ou encore taboue malheureusement.

Je suis sûr(e) que sur moi ça ne fonctionnera pas ! 

Je reçois cette affirmation régulièrement. Il ne suffit pas d’être septique ! Il faut être un septique intelligent ! Testez et vous verrez si chez vous le protocole peut aider !

J’ai une question qui n’est pas répertoriée ici 

Je vous invite à me contacter en cliquant sur le bouton vert ci dessus « Contactez-moi »